chonaku55: (Default)
[personal profile] chonaku55
Une main s’accrocha d’abord à elle, rapidement, brusquement, sans qu’elle parvînt à voir l’ombre qui s’était glissé derrière elle. Lazara se crispa aussitôt et normalement, la jeune fille qui faisait ça aurait dû retourner gémir de douleur auprès de papounet Bat. Cependant, voilà, soit elle s’était adoucie avec l’âge, soit la douleur n’affectait pas Black Bat qui lui jetait un regard déterminé, les sourcils froncés. Lazara s’attendit à des paroles, puis se morigéna. Depuis quand l’autre pouvait parler, depuis quand écoutait-elle et surtout attendait ?

Depuis que tu as l’a suivi lui, sans qu’il le sache, lui murmura une voix en elle, moqueuse et haïssable.

« Pousse-toi, petite tout, je n’aimerais pas que ton père me tombe encore dessus. » gronda-elle et pourtant, l’autre ne bougeait pas. La femme regarda la main et, sans qu’elle s’en senti vraiment compte, essaya de se calmer, de ne pas faire surgir les flammes, de respirer, un instant. Pourtant, toujours cet air déterminé.

« Qu’est-ce que tu veux ? Lâche moi. » Le ton était plus fort, dur, plus qu’il aurait sans doute pu l’être il y a des mois de ça, quand Victor pouvait souffrir, devait sans le moindre doute. Maintenant, les choses avaient évolué et elle s’y habituait à peine.

« Non. » trancha la jeune fille et Lazara se rendit compte qu’elle ne connaissait pas son nom, seulement un stupide nom de code, semblable à d’autres.

« Arrête. Ecoute d’abord. » finit-elle en détachant les syllabes comme si elle risquait de les perdre. Elle tenait toujours son bras, si elle le brûlait entièrement...

Lazara se souvient, soudain, de l’accident, avec une netteté fascinante. Koonak qui hurla, la manche en flamme et Victor qui accourut sans la voir, seulement pour la regarder ensuite avec cette douleur trahie sur son visage, la douleur et la colère. Ce qu’elle attendait après chaque combat, chaque crise, ce qui vient d’un accident.

Maintenant, il était encore une fois blessé et ni l’un, ni l’autre n’aurait dû faire aussi mal. La prise sur elle se détendit et le visage de son interlocutrice s’était légèrement adoucie. La fille pouvait lire les corps, que disait le sien ?

« Tu es là pour m’empêcher de voir Victor ? » taquina-elle et Black Bat secoua négativement la tête.

« Prévenir. Non. Demander. » changea-elle. « Ne le blesse pas. Encore. S’il te plait ? »

« Dis moi, Jason à part, c’est vraiment dans votre éducation de considérer que protéger un ennemi, meurtrier de masse psychopathe de son état, comme normal ? » cracha-elle d’un coup. Pendant un instant, le visage asiatique sembla un peu perdu, comme hésitant, puis.

« Non, pas... Je... je veux dire, F-Freeze n’est pas, plus, seulement ça. Il est. Il peut changer. Il commence. C’est petit, mais c’est là. »

« Ta naïveté m’écœure... » cracha Nora et elle regretta les mots. Quelque chose de sombre passa sur le visage de la jeune fille.

« Tu mens. Si tu pensais, tu ne serais pas ici. »

« Si tu le dis. Maintenant, tu me laisses passer ? »

« Promets. Ne le blesse pas. »

« Voyons. » commença-elle, sans s’en rendre vraiment compte là aussi « Je ne voudrais pour rien au monde. »

Elle fut effrayée de se rendre compte combien c’était vrai.

--

« Elle me manque. » murmura Victor dans un souffle, la voix enrouée, toujours prostré.

« Stéphanie Lake ? » demanda Lazara en se disant qu’elle étai idiote, bien –

« Non, pas elle. » avoua Victor. « Ma femme, celle que je ne peux oublier. »

Jamais elle aurait cru que les mots pouvaient faire aussi mal, surtout ceux-là, ceux qu’elle attendait, signe d’une délivrance. Elle se sentait vide.

Date: 2013-12-07 06:54 pm (UTC)
malurette: (random)
From: [personal profile] malurette
Cool!!

J'espère quand même que Koonak n'a pas été trop gravement brûlé ni traumatisé lors de l'incident...

Profile

chonaku55: (Default)
chonaku55

April 2015

S M T W T F S
   1234
567891011
12131415161718
1920212223 2425
2627282930  

Page Summary

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Oct. 19th, 2017 04:30 pm
Powered by Dreamwidth Studios