chonaku55: (Default)
[personal profile] chonaku55
A la base, je voulais écrire sur la série animée Batman des années 90, mais soyons honnête, j’aurais davantage couiné sur Freeze et je n’ai pas vu toute la série, du moins, je n’ai pas revu tous les épisodes. Cependant, je vous enjoins fortement à la voir, ça se regarde facilement, l’atmosphère y est assez sombre pour un dessin animé pour enfants, mais des passages drôles sont légions, les méchants sont à la fois horribles, amusants ou touchant et méritent chacun un post, même si les policiers sont aussi écrits, notamment le développement de Bullock qui est devenu un de mes personnages préférés. C’est notamment une des rares séries où j’aime Bruce Wayne, sans avoir besoin de Robin pour me le rendre supportable (à l’inverse, je n’aime pas beaucoup Dick, relativement plus insipide que son original selon moi, préférant le mix entre le second et le troisième Robin qu’est Tim Drake.)

Ce qui est aussi remarquable avec cette série, c’est l’influence qu’elle a eu sur les comics, jusqu’à une date récente, quand elle n’a pas inventé un personnage (bonjour Harley Quinn), elle en réécrit. C’est notamment le cas de Freeze qui passe d’un méchant à deux dimensions à une figure tragique dont l’origine sera par la suite reprise dans les comics et autres médias à quelques exceptions près (dont les comics du récent reboot qui sont un peu trop friants du concept « mettons des psychopathes et des tarés obsessionnels partout pour faire en sorte de n’avoir aucun méchant de près ou de loin sympathiques, yeah ! Et profitons en pour rendre certains personnages encore plus antipathiques aux lecteurs pour faire une atmosphère encore plus darky et donc tout à fait classe yeah ! » à mon goût (mais moi, j’aime bien quand on peut avoir quelques sympathies avec le méchant enfin, du moins, des nuances...))

L’histoire de Victor Fries/Mr Freeze est relaté lors de son épisode d’apparition (Heart of Ice (amour on ice en VF) – Batman the animated series épisode 14, saison 1), comme à peu près tous les méchants de la série. Il apparait ensuite dans la seconde saison avec Dick dans Deep Freeze/ la citée congelée (l’épisode 19 de la saison 2 soit en fait, l’épisode 84 pour la série globale. On le retrouve ensuite dans un film (Batman and Mr Freeze sub-zero), la série The New Batman Adventures au 3e épisode (où nous trouvons Tim), dans des bandes dessinées issues de la série et enfin, dans un épisode de Batman Beyond (l’épisode 7 de la saison 1, meltdown).

Comme vous le constatez, il apparait peu, cependant, chacune de ses apparitions forme un arc cohérent et de bonne qualité à une exception près, l’épisode cold comfort/coup de froid, autrement dit l’épisode de the New Batman Adventures assez décrié par certains fans, dont votre présent serviteur et présentant de nombreuses contradictions avec la fin du film auquel il fait plus ou moins suite (je ne reviens pas sur l’histoire qu’il a été présenté un an après le film Batman and Robin et donc en même temps de cold comfort, laissant peut-être peu de temps aux écrivains de rajuster la caractérisation, d’une part, ce n’est guère mon propos, d’autre part, ce n’est pas si intéressant que ça).


Chaque épisode marque une progression dans l’histoire du personnage et amène de nouveaux enjeux, parfois des changements radicaux, permettant ainsi d'avoir une évolution logique du personnage, du moins, hormis lorsqu'on parle de l'épisode peu aimé déjà discuté auparavant où d'un personnage voulant se venger de ses bourreaux sauver sa femme, allant même jusqu'à commettre des actes atroces, il commet des actes atroces.... sur des gens ne lui ayant rien fait, sans avoir à sauver Nora et voulant détruire Gotham, une ambition qu'il n'a jamais manifesté auparavant. Pire, à la fin de l'épisode auparavant (qui est en fait le film Batman and Mr Freeze : sub-zero) que je ne détaillerai pas pour ne pas gâcher la surprise). Heureusement, l'épisode de Batman Beyond (Meldtown, le fléau en VF) tâche de redonner au personnage les nuances qu'il avait perdu, montrant à la fois ses bons et ses mauvais côtés, avec un Freeze voulant se racheter mais rattraper par la malchance qui semble le coller depuis bien trop longtemps (en fait, je considère que les fans de tragédie peuvent aller jusqu'à cet épisode, mais que ceux qui préfèrent les fins plus douces peuvent aller jusqu'à sub-zero, en sachant que pour comprendre certaines choses concernant l'épisode de Beyond, il est effectivement bon d'avoir vu cold comfort).


Scientifique de génie (multi disciplinaires plus tard) spécialisé dans la cryogénisation (et ancien professeur dans le comics), heureux en ménage, jusqu’à ce que sa femme tombe malade d’une façon incurable, Victor Fries a voulu la sauver en empruntant du matériel sans permission, lui permettant d’utiliser la cryogénisation, le temps de trouver un remède.

Son patron (Ferris Boyle) n’a pas été content quand il a découvert ça et, avec des policiers, a voulu arrêter le gaspillage de son argent et son matériel (il dira plus tard à Bruce Wayne qu’il ne faut pas que les employés se croient tout permis, image d’entreprise du peuple ou non (et Bruce dira qu’il se sent mal d'ailleurs^^’)). Il ordonne que Victor arrête tout de suite, ce dernier, désespéré saisi une arme qu'il abaisse aussitôt quand Boyle commence à lui parler doucement, l'air honteux (allez viens, on va discuter). Puis, Boyle fait quelque chose qui montre qui il est vraiment...






Oui, littéralement, Mr Freeze est né d'un kick the dog.

Ne pouvant pas survivre dans un environnement au dessus de zéro, il porte une combinaison pour maintenir son corps à basse température et utilise un pistolet pour créer de la glace et ainsi geler les choses et les gens (d’où le fait qu’il passe de Fries à Freeze) et un langage assez particulier utilisant un ton mélancolique et une sorte de poésie à base du lexique du froid.



Oui. Et je trouve qu’il a une voix fantastique.

Donc, le but dans le premier épisode sera de se venger ou plutôt de venger sa femme puisqu' elle est supposée morte au début, laissant son mari transformé le soin de devenir quelqu'un d’assez froid pour que la vie des autres et surtout la sienne lui importe peu. Cela tombe au moment propice où son ancien patron se voit décerner le prix de l'homme le plus philanthrope de l'année, ce qui est bien entendu une façade. Et sans doute la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Il convient d'ailleurs de noter le parallèle entre les deux personnes : entre un Boyle qui est extrêmement chaleureux et n'est en fait que le vrai méchant de l'histoire quand on y pense et Freeze qui, malgré toute la froideur et la cruauté dont il peut faire preuve, est une victime dont Batman nourrit de la pitié et veut aider. De plus, en dépit d'une atmosphère sombre et d'une fin douce-amère, on note quelques brins d'humour (comme la façon dont Freeze est vaincu... par de la soupe au poulet... ce qui reste quand même assez ridicule ^^")

Finalement, Freeze retrouvera Nora à l’épisode suivant, Deep Freeze et ne pensera qu’à une chose : la sauver elle et rester avec elle vaille que vaille (j'adore son côté fidèle et son dévouement... surtout quand il sort ce genre de chose :)





Pour le contexte, il dit ça lors de son premier épisode et on peut lier ce qu'il dit à la perte de Nora, sauf qu'il fait plusieurs fois références au fait qu'il soit sans émotion, en dépit de ses actes qui prouvent que c'est loin d'être le cas, en témoigne sa réaction quand il retrouve Nora, qui est donc encore vivante :


(gif, parce que je ne devrais pas, mais je ris encore un tout petit peu à sa tête...)


Pour la petite histoire, c'est le méchant de l'épisode qui détient Nora, il veut plusieurs choses : devenir immortel et geler le monde pour que seuls ses élus et lui survivent et ainsi créer une sorte d'Utopie au milieu d'un désert de glace. La première réaction de Victor à son "et tu vas m'y aider" est "ça m'étonnerait fort" et ensuite quand le méchant en question insiste pour que Victor lui donne l'immortalité...











Bizarrement, quand le méchant lui montre Nora (tu vois, je l'ai sauvé et je peux la guérir, maintenant tu dois faire ce que je veux)



Il est beaucoup moins réticent... 
Note, entre son épisode d'apparition et Deep Freeze, Victor, c'est ça : 


Un type qui ne s'évade qu'une seule fois pour créer de la neige... 


... en mémoire de sa femme disparue. 

Donc, oui, il accepte. Et pourtant, ce sera en grande partie grâce à lui que le monde sera sauvé, mais je vous laisse regarder l'épisode pour découvrir comment;.. 

A la suite de ceci, tout en étant porté disparu (mais personne ne l'est vraiment dans dc, du moins, jamais vraiment ou longtemps....) 

to be continued 

From:
Anonymous( )Anonymous This account has disabled anonymous posting.
OpenID( )OpenID You can comment on this post while signed in with an account from many other sites, once you have confirmed your email address. Sign in using OpenID.
User
Account name:
Password:
If you don't have an account you can create one now.
Subject:
HTML doesn't work in the subject.

Message:

 
Notice: This account is set to log the IP addresses of everyone who comments.
Links will be displayed as unclickable URLs to help prevent spam.

Profile

chonaku55: (Default)
chonaku55

April 2015

S M T W T F S
   1234
567891011
12131415161718
1920212223 2425
2627282930  

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Jun. 29th, 2017 12:22 pm
Powered by Dreamwidth Studios